Il a été adopté, élevé et dressé par les peuplades asiatiques les plus guerrières. En effet, les Huns, les Mongols, les Tartares et les autres l'utilisèrent durant les guerres, puis la chasse et enfin la garde.

Or, son apparition en Europe ne date que de 1865, lorsqu'un magnifique et royal Chow-Chow est offert à la reine Victoria d'Angleterre. 

Il n'apparaît en France qu'en 1900 pour atteindre, de nos jours, seulement 600 spécimens officiellement recensés.